• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Mon petit contrat

Mon petit contrat - Patricia Anderson

La première tâche que j’ai accomplie ce matin après mon déjeuner et mon café, a été de descendre les rideaux exterieur de terrasse. Enfin remisés pour l’hiver, ils seront dépliés et nettoyés pour l’été prochain, quand le soleil chaud reviendra nous chatouiller la peau. Mais pour le moment, je préfère les enlever, parce que je ne sors pas sur le balcon quand il y a de la neige qui le recouvre.

Ensuite, j’ai attaqué mes courriels. J’ai reçu une très belle offre de contrat avec un site Internet qui publie des pétitions en ligne, pour ensuite les envoyer à la personne cible. Je trouve ça intéressant, car ils sont très directs et spécifiques quant aux sujets abordés : l’environnement, la justice sociale, la protection animale et les droits humains en général. Donc, je risque de trouver ça très intéressant.

Sinon, j’ai tenté ma chance de faire une offre de service à un couple qui produit ses propres livres et les publie eux-mêmes. Le sujet ? Une version québécoise de « Middle Earth » et ses habitants. Ils écrivent des livres fantastiques et créent des jeux autour du même sujet. Ils ont aussi une gamme spéciale de thés et tisanes fabriquées à la main, et faits à 100 % de plantes. De plus, ces produits sont certifiés par Fleur de Vie, un magasin de produits biologiques de la région. Alors, je fais confiance à ce couple, parce qu’ils me paraissent passionnés de leur travail, et visent à offrir des produits de qualité. Bon, ce que je voudrais faire, c’est de traduire leur site Internet et/ou leurs livres. Vu que je ne fais que commencer dans le vrai monde de la traduction et que je ne fais ce travail qu’à temps partiel, ce serait un échange de services intéressant : ils pourraient m’offrir de la publicité en échange de parties de livre traduit.

En plus de mes autres petits emplois à temps partiel, je me débrouille bien pour le moment. J’aimerais développer mon business plus à point, et faire la promotion de mon tout nouveau site Internet. Alors, si des clients présents peuvent m’aider en me donnant un peu de visibilité, j’accepte de diminuer le coût de mon service un peu pour les accommoder, car souvent, eux aussi, ils ne font que commencer et ont besoin d’un bon service à prix réduit pour les encourager à se développer.

Bref, le futur me paraît bien, et je prédis beaucoup de jolis contrats à venir !

À propos de l’auteur :

author

Design d’intérieur, « homestaging » ça vous dit quelque chose? Ce sont ici des passions que j’adore. Mes temps libre, c’est à la fois pour rédiger ces billets de blogue et pour passer du temps à décorer des espaces pour des ventes de maison. Car en plus de ces deux passions, je suis aussi et surtout propriétaire d’une boutique. Oui, je suis une femme bien occupée! Bienvenue sur mon blogue et dans ma vie à 100 mille à l’heure!